2015
 
 
Caractère distinctif
 
 
 



Tante Élisabeth Barbier avait une imagination romanesque, elle a su décrire avec talent dans: “Les gens de Mogador” les comportements, les émotions, les contradictions, les amours et désamours des membres de notre famille à travers les générations.

En 1979, les descendants de cette famille de tradition plus que centenaire découvrirent un petit coin unique dans un contexte merveilleux, un lieu difficile à imaginer où la vigne vit un conte de fées. Cet endrroit s’appelle le “Priorat”. C’est une des plus vieille appellations vinicoles et son nom évoque le Prieuré, premier couvent de Chartreux fondé en Catalogne au XII e siècle.

Les origines de ce vignoble remontent aux romains. Il couvre à peine 2000 hectares et jouit d’un micro-climat exceptionnel parce quíl est entouré de montagnes de 1.200 mètre d’altitude.

Le Clos Mogador est un immense amphithéâtre d’ardoises effritées (licorella), baignant ses pieds dans le Siurana, rivière riche en histoire et légendes mauresques. Ce cadre exceptionnel émeut le visiteur qui se trouve au milieu de toute sorte de cepaje selon l’altitude, l’exposition, la sensibilicés au soleil et la rosée. Tous ces facteurs naturels se conjuguent en richesse et fantaisie pour donner naissance à cette bouteills, le Clos Mogador. Grenache, Carignan, Syrah et Carbernet rentrent peu à peu dans les douves de chêne sélectinnées chaque année et n’en ressortent au meilleur moment, que rouges d’émotion.

Ici pas d’usine, mais une élaboration artisanale pour quelques bouteilles pleines d’amour et de générosité, préparées selon les meilleures traditions des grands crus. Débouchez Clos Mogador, prenez votre temps, et laissez vous transporter.

René Barbier




Manyetes, c’est le nom d’un lieu-dit de la commune de Gratallops.

Un défi passionnant sur cette partie pauvre de ce terroir, trop ensoleillé et donc trop exposé, à la limite de la survie de la vigne. Ce qui donne une grande concentration des essences principales du Priorat.

Dans ce coin proche de l’asphyxie, résiste un vieux coteau, aride et pentu, recouvert de schistes et planté de carignan. Un mélange émouvant dans un lieu incomparable.

Nous avons voulu lui apporter un peu de féminité avec 10% de grenache.

Aujourd’hui le paysage récompense les efforts faits et réconcilie l’endroit avec ses visiteurs. Seule l’influence de l’Ebre que l’on devine à l’horizon, lui donne de temps en temps une mince parcelle d’humidité qui permet à la végétation de survivre.

Le résultat est un vin surprenant. Le carignan et le grenache se conjuguent au terroir pour donner un vin minéral, féminin, agréable, subtil, et qui me tient à coeur.

Manyetes c’est le terroir du Priorat devenu Vin.

René Barbier




Nelin c’est un concept de vin blanc aux âmes jumelles, c’est l’équilibre du féminin et du masculin dans l’épanouissement de la jeunesse, c’est l’harmonie du terroir du Priorat pour une cuisine catalane à son apogée! Un grand journaliste catalan contemporain le dit: «de nos jours, la catalogne est représentée par quelques grands cuisiniers et par les vins du Priorat».

Il est pourtant difficile pour nos vins rouges, si riches et si puissants, d’être le complément idéal de cette nouvelle cuisine d’auteur. C’est pourquoi Nelin espère en être le partenaire le plus pertinent.

Une base de grenache blanc évoque les vagues de collines sous un soleil impitoyable, éclaboussées de senteurs d’épices et de pâte de coing, que le schiste pimente de minéral.

Le cépage macabeu, merveilleusement adapté chez nous, dessine des ruisseaux qui serpentent le long des collines. Cette note de fraîcheur enveloppée de fleur d’oranger s’approche de notre terre et atténue son aridité grâce a une minéralité délicate.

L’ensemble contient une nuance insolite qui vient de la escanyavelles. Elle structure l’ensemble et donne un futur à notre vin grâce à ses tannins et à son acidité. Cet étrange ancêtre, sans trahir le terroir, offre à Nelin le filtre de longue vie!

René Barbier

MOGADOR Documento sin título






               
MANYETES Documento sin título






               
NELIN Documento sin título






               


Notation des vins
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014 2015
MOGADOR
ROBERT PARKER 
92
89
92
90
91
94
95
95
97
90
94
96+
98
95
96
93
92
94-96
96
98
98
   
PROENSA 
100
99
96
97
96
100
99
99
100
99
98
98
   
PEÑIN 
90
90+
90+
90+
90
90
91
92
95
95
95
94
93
93
95
96
96
   
GUIA VINOS GOURMET 
7,5
8
8,5
7,5
9,25
9
9,75
9,25
8,5
8,75
9,25
8,5
7
9,25
8,5
7,75
98
99
97
98
98
98
96
98
WINE SPECTATOR 
87
90
87
90
91
92
88
90
91
90
90
95
91
90
92
89
90
88
92
91
90
91
   
GUIA TODO VINO 
***
***
***
***
***
**
***
***
***
***
   
ANUARIO VINOS: EL PAIS 
2Rac.
3Rac.
4Rac.
4Rac.
4Rac.
4Rac.
4Rac.
4Rac.
4Rac.
95
   
MANYETES
ROBERT PARKER 
93
91
93
94
94
93
93
92
94
95
95
   
PROENSA 
96
97
94
94
97
98
95
97
97
 
PEÑIN 
88
92
94
92
91
94
94
94
94
92
   
GUIA VINOS GOURMET 
6,25
8,25
7,75
7,75
6,75
97
97
96
98
96
97
96  
WINE SPECTATOR 
89
88
93
88
87
88
88
92
91
   
GUIA TODO VINO 
**
**
**
*
**
**
**
**
   
ANUARIO VINOS: EL PAIS 
3Rac.
4Rac.
4Rac.
92
   
NELIN
ROBERT PARKER 
92
91
92
91
91
94
94
94
 
PROENSA 
87
90
92
95
   
GUIA VINOS GOURMET 
98
  87
PEÑIN 
91
92
93
92
93
90
88
93
   
WINE SPECTATOR 
89
87
86
90
88
86
90
90
   
ANUARIO VINOS: EL PAIS 
3Rac.
90
   
ESPECTACLE
ROBERT PARKER 
99
96
98
92
93
98
93
99
96
   
WINE SPECTATOR 
72
87
88
90
   
PEÑIN 
94
97
   
CA LES VIUDES [100 anys]
ROBERT PARKER 
100
   
ARRELS DEL PRIORAT [30 anys]
ROBERT PARKER 
                                          96        

Reconnaissances


Documento sin título






               


Histoire de la cave Clos Mogador  
 

René Barbier, issu d’une famille connue de viticulteurs français, arrive au Priorat quand les vins de cette région sont encore totalement inconnus. Il est le premier des pionniers des nouveaux vins rouges du Priorat et va miser avec succès sur la remise en valeur de ce terroir extraordinaire.

En 1979, il acquière à Gratallops, avec sa famille, Isabelle sa femme et ses enfants, une petite propriété de 20 hectares plantée de Grenaches, Carignan, Cabernet-Sauvignon et Syrah. Ainsi commence la trajectoire de Clos Mogador, premier vin d’Espagne à obtenir l’appellation vi de finca Qualificat (premier vin de propriété qualifiée). Vi de finca qualificada est un label qui s’ajoute à l’appellation D.O.Q. Priorat (dénomination d’Origine qualifiée Priorat). Cette dénomination garantit que la totalité des raisins qui produisent Clos Mogador sont depuis au moins 10 ans exclusivement de notre propriété.
Plus tard, ils acquièrent deux autres propriétés : MANYETES (vin de village Gratallops) et NELIN (vin blanc).

Résumé chronologique :

En 1986 : Achat d’une ancienne grange à Gratallops pour y construire la cave.
En 1987 : Fondation de la sociétè : S.A.T. ( Sociedad Agraria de Transformación )
En 1989 : 1ère vendange.
En 1991 : 1ère commercialisation de la 1ère vendange.
En 1992 : 1er article international dans le Gault et Millau écrit par Pierre Chrisol ( revue spécial sur les Olympiade de Barcelone 1992 ).
En 1993 : 1ère exportation ( 80% de la production en Suisse ).
En 1993 : 1ère notation d´un vin du Priorat par Robert Parker : Clos Mogador ( 92/100 ).
En 1998 : Extension de la cave : construction de la salle des barriques et bureaux.
En 1999 : René reçoit la médaille du Mérite Agricole par le président de la Generalitad de Catalogne, Jordi Pujol.
En 2000 : Création du 1er millésime de notre vin blanc : NELIN.
En 2000 : Création de MANYETES.
En 2001 : Clos Mogador reçoit la note de 98/100 de Robert Parker et 4º position dans la liste des vins du Monde de Wine Spectator.
En 2004 : Création du vin de la D.O. Montsant : ESPECTACLE.
En 2004 : Le vin ESPECTACLE reçoit la note 99 / 100 de Robert Parker.
En 2005 : Construction du magasin Logistic-vins à Falset.
En 2007 : CLOS MOGADOR reçoit le 1er la qualification de vin de Finca de toute l´Espagne ( 18 ans de travail pour obtenir cette reconnaissance ).
En 2007 : Création et commercialisation de l'huile d'olive extra vierge Clos Mogador.
En 2009 : En 2009 : millésime d'anniversaire : 30 ans de vigne et 20 ans de vin.
En 2010 : Création de la distillerie : Brisfer et des produits de distillés La quinta Essencia dels llops, distillation de lies et de vin de Clos Mogador.
En 2011 : 20 ans dans la liste Robert Parker.
En 2012 : Début de l´agriculture en biodynamie, en plus de l'agriculture basée sur la diversité et l'écologie mise en place depuis le début.



Documento sin título






               
Vinification  
 

ELABORATION ET VINIFICATION DE CLOS MOGADOR ET MANYETES

La vendange de toute la propriété est manuelle et elle se fait au moment optimum de maturité phénolique des raisins. Transportée rapidement à la cave dans des caisses de 10 kg, elle est ensuite traitée sur une double table de tri : dans un premier temps nous sélectionnons les grappes, puis les grains de raisin dans un second temps.

La fermentation se fait à partir d'un pied de cuve spontané respectant les levures autochtones. Nous faisons des remontages et bétonnages afin d'obtenir une plus grande extraction.
Ce processus se fait dans des foudres ou dans des barriques ouvertes de 300 litres. Chaque jour nous contrôlons l'évolutions du processus, et nous surveillons la température qui ne doit pas atteindre des valeurs extrêmes.

La macération est longue (4 à 5 semaines) et nous décidons l'écoulage sur un critère de dégustation.

Nous séparons le vin d'écoulage du vin de presse, et nous attendons que la fermentation malactique se déclenche. La malolactique terminée, nous transférons le vin en barriques françaises où l'élevage se fera pendant environ 18 mois.

Le vin sera embouteillé au moment adéquat.



ELABORATION ET VINIFICATION DE NELIN

Nelin se récolte à la main, en caisses de 10 kg, tôt le matin, de manière à profiter des basses températures pour éviter l’oxydation au moment du pressurage. Une fois le raisin rentré, 90% de la récolte est pressé directement. Nous séparons la première presse des suivantes. Les 10% restant sont foulés et macèrent avec les peaux pendant environ 12 heures avant le pressage. Puis nous procédons à la décantation par le froid, avant de provoquer la fermentation alcoolique par un pied de cuve actif, préparé antérieurement avec des raisins de la même propriété.

La fermentation à température contrôlée est de 16 à 18º. Elle se fait en barriques et en cuves en bois pendant 20 à 30 jours. Une fois terminée la fermentation, nous faisons un premier coupage qui sera élevé pendant 6 mois dans différents contenants. Puis nous procédons au coupage final où nous stabilisons par le froid à une température de 4º pour éviter les précipitations en bouteilles.



Documento sin título






               
Vin de Propriété  
 

Pour la première fois en Espagne la prestigieuse qualification « vin de propriété » est donnée à un vin. Clos Mogador est le 1er à l’obtenir. Vin de propriété est une qualification qui s'ajoute à la D.O.Q. Priorat (dénomination d'origine qualifié du Priorat). Ce label garantit que depuis au moins 5 ans les raisins servant à l'élaboration de notre vin proviennent exclusivement de la propriété « Clos Mogador ». De plus il garantit une reconnaissance nationale et internationale pendant les dix années suivantes.


 Certificat Vi de Finca  Resolució Vi de Finca  Qualificació Vi de Finca.pdf



Documento sin título






               
MANYETES : Appellation « Gratallops Village »  
 

La reconnaissance du terroir du Priorat a permis la création de l'appellation « Gratallops Village », comme en Bourgogne. Cette zone a un prestige immense, le Manyetes n'y échappe pas.

Manyetes est un lieudit de Gratallops. Une partie particulière de ce terroir, trop ensoleillée et sujette à une grande sécheresse. Pratiquement à la limite de la survie. Un défi passionnant : des conditions presque désertiques qui concentrent les essences principales du Priorat.

Dans un coin presque asphyxié, un versant aride et en pente, recouvert de schistes et plantée de vieux Carignan résiste. C’est un assemblage d'émotions dans un lieu incomparable. Nous avons voulu lui apporter une touche de féminité avec un peu de grenache. Aujourd'hui ce vin est la récompense de l’effort fourni.

Il réconcilie les visiteurs avec ce paysage. Seul l'influence de l'Ebre, qu'on devine à l'horizon, lui apporte de temps en temps quelques gouttes d'humidité qui permettent la survie du vignoble. Le résultat est un vin surprenant : Carignan et Grenache se marient à un terroir pour donner un vin minéral, féminin, agréable, subtil, qui « m'Ha robat el cor » (qui m'a voler le cœur) comme on dit en Catalogne.



 Certificat Vi de Vila  Indicació Vi de Vila



Documento sin título






               
Comment servir nos vins  
 

Il y a deux raisons pour lesquelles nous devons décanter un vin :

• Pour séparer le vin des dépôts (bi-tartres ou sédiments de couleur) qui peuvent être dans la bouteille.
• Pour oxygéner le vin afin de favoriser et libérer les arômes des vins qui ont un caractère de réduction (vin fermé) très marqué.

I - Il faut savoir tout d'abord que décanter veut dire supprimer en principe les parties solides et résiduelles d'un vin possédant des dépôts.

Cette pratique, évidemment, concerne normalement les vieux millésimes.
Il est important de suivre, quelques conseils auparavant.

Deux jours avant la date de consommation prévue, apporter la bouteille à décanter à proximité du lieu où elle doit être consommée. La mettre debout, à l’abri de la lumière, à une température de 16º et ne plus la bouger jusqu'au moment de la dégustation.

Au moment de la boire, déboucher sans bouger la bouteille et décanter doucement d'un trait, sans secousse jusqu'à la vue du dépôt (on peut utiliser une bougie pour mieux voir).

Dans le cas de nos vins, on verra probablement, à travers la bouteille, des dépôts dans des millésimes relativement jeunes. L'explication est très simple : nous ne filtrons pas nos vins. Notre pratique a pour but de ne traumatiser dans aucun cas nos millésimes. La possibilité d’un dépôt ne peut être que la conséquence d'un travail minutieux, très qualitatif, et surtout sans apport chimique dans son élaboration.

Dans nos crus, la limpidité et la transparence s'obtiennent avec des transvasements successifs, au moment propice du calendrier lunaire.
Nous ne stérilisons pas nos vins, nous les préférons vivants !
Clos Mogador s'améliore avec les années.

II- La décantation peut avoir un autre but : certains vins ont besoin d'une profonde oxygénation pour les apprécier. La réduction des vins peut être due à une caractéristique du cépage. Quelques variétés, comme le Syrah, sont réductrices et l'aération les aide au moment de les servir. De plus, nos vins profondément naturels, nécessitent des pratiques œnologiques qui évitent l'oxydation pour supprimer les risques inutiles. En conséquence pour les déguster il faudra lui rendre l'oxygène que nous lui avons volé.

Manyetes « Vin de village Gratallops »
Seulement décanter s’il a du dépôt
Année jeunes, ne pas décanter
Température du vin 16º

Nelin Notre vin blanc
Si il est jeune, décanter pour oxygéner 10 minutes
S’il a 4 à 7 ans, décanter 20 à 30 minutes
Température du vin : 16 º

Clos Mogador
C´est le plus complexe, s’il est jeune, décanter entre 30 minutes et 2 heures selon les années
De 5 à 8 ans, décanter de 4 à 5 heures
Au-delà, il est conseillé de consulter un sommelier ou directement à la cave : closmogador@closmogador.com
Température du vin : 16 º
Une bouteille ouverte de Clos Mogador peut se consommer pendant une semaine sans perdre sa magie
Choisir le bon verre  
 

Les verres sont, pour la sensibilité de nos papilles gustatives, comparables aux conditions acoustiques pour la musique. Un formidable orchestre avec une mauvaise acoustique peut être un désastre.

Un grand vin dans un verre inadéquat peut être un fiasco.

En général, la coupe doit être de cristal fin, absolument transparente et incolore avec une ouverture plus ou moins fermée pour apprécier les arômes.

Dans le marché nous trouvons des types de verres adaptés à chaque vin, comme par exemple :

Pour le Clos Mogador : la coupe Syrah (Reidel) est parfaite.

Pour Nelin : la coupe bourgogne ou viogner (Reidel).

Pour Manyetes : la coupe bordeaux peut aller très bien à défaut d'une coupe Montsant (Reidel).

On peut trouver une coupe convenant à tout les vins comme la coupe « Vinum de restauration » (Reidel).
Conserver le vin chez soi  
 

Pour une bonne conservation des vins il est important de :

1. Toujours coucher les bouteilles
2. A l’abri de la lumière
3. Sans écart de température, avec un idéal : 16º constant
4. Avec un air ni trop sec ni trop humide.


Aussi un excès d'humidité peut abimer les étiquettes et l’on perd ainsi des informations sur ce qu’on va boire